Historique

Discipline

Types de bateau

Classe de rivières

Equipement

Sécurité

Dangers

Code du pratiquant

Liens

Lexique



Les rivières sont classées en fonction de leur difficulté technique, établie en période de débit normal.


Classe I : facile
• Cours régulier, vagues régulière, petits remous, obstacles simples.

Classe II : moyennement difficile
(passage libre)
• Cours irrégulier, vagues irrégulières, remous moyens, faibles tourbillons et rapides, obstacles simples dans le courant. Petits seuils.

Classe III : difficile
(passage visible)
• Vagues hautes irrégulières, gros remous, tourbillons et rapides. Blocs de roche, petites chutes, obstacles divers dans le courant.

Classe IV : très difficile
(passage non visible d'avance, reconnaissance généralement nécessaire)
• Grosses vagues continuelles, rouleaux puissant et rapides. Roches obstruant le courant, chutes plus élevées avec rappels.

Classe V : extrêmement difficile
(reconnaissance inévitable)
• Vagues, tourbillons, rapides à l'extrême. Passages étroits, chutes très élevées avec entrées et sorties difficiles.

Classe VI : limite de la navigabilité
(généralement impossible)
• Eventuellement navigable selon le niveau des eaux. Grands risques.

Dans la plupart des topo-guides, le degré global de difficulté de la rivière est indiqué en chiffres romains.
Le niveau des passages les plus difficiles hors de la cote générale figure entre parenthèses en chiffres arabes.